R.R.A.A.C.

La Réhabilitation Rapide Améliorée après Chirurgie

La réhabilitation Rapide Améliorée après Chirurgie (RRAAC) est une modalité de prise en charge qui permet un rétablissement plus rapide des patients. Elle est fondée sur des soins conformes aux meilleures données scientifiques, un esprit d’équipe et un patient acteur de ses soins.

Elle a été initiée dans les années 90 par des équipes scandinaves et ont ensuite été étendues aux autre pays européens.

Le principe est de développer des prises en charge moins invasives permettant une récupération et une autonomie plus rapides.

Grace logoAssociation G.R.A.C.E.

Elle permet une prise en charge globale des patients (pré, per et post opératoires) et suppose :

  • en pré-opératoire : l’information du patient, l’absence de préparation colique systématique, l’absence de prémédication systématique, la réalisation d’un jeûne moderne (6h pour les solides et 2h pour les liquides), la prise de boissons sucrées et l’administration d’une immunonutrition quand elle est nécessaire
  • en per opératoire : l’abord coelioscopique, la limitation des perfusions, l’administration de corticoïdes, la prévention de l’hypothermie, la prévention des nausées vomissements post-opératoires, la réalisation d’une antibioprophylaxie, l’absence de drainage quand c’est possible. y compris de sondage vésical.
  • En post-opératoire : administration d’une analgésie multimodale, administration d’AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) sur une courte durée, le lever précoce, la réalimentation précoce.

Elle implique la mobilisation de tous les acteurs de santé : les chirurgiens, les anesthésistes, les médecins traitants, les kinésithérapeutes, les infirmiers, les aides-soignants, les nutritionnistes, permettant de renforcer la cohésion d’équipe.

L’intérêt pour le patient est multiple : il a moins de douleurs, se mobilise mieux, a moins de complications post-opératoires et, de ce fait, sa durée d’hospitalisation est plus courte.

La réhabilitation améliorée a été initiée en chirurgie digestive, notamment en chirurgie colo-rectale et touche actuellement la chirurgie bariatrique, gynécologique, urologique, orthopédique…

Plusieurs des praticiens de l’établissement sont membres de l’association GRACE (1) (Groupe Francophone de Réhabilitation Améliorée après Chirurgie) qui promeut le développement de ces pratiques et nous aspirons à devenir centre labellisé.

Notre établissement a d’ailleurs participé à un projet initié par l’ARS en 2016 et 2017 sur le développement de ces pratiques.